Le Moulin de Gibra

 

GONTAUD DE NOGARET

(Lot et Garonne)

wp793531f2.png

wp9bf0e452.png

wpa8177859.png

wp0c06bcd3.png

wp1d648559.png

wp2be9341a.png

wp3c46dded.png

wpf650dbaa.png

wpae08fc49.png

wp7725ecc5.png

    Sis sur une colline au Sud-Est de la commune, le Moulin de Bourdeille dit de "Gibra" offre un superbe panorama sur la vallée de la Garonne, du Pech de Berre à la ville de Marmande. Sa situation privilégiée lui offre une prise au vent remarquable, notamment aux vents dominants venant de l’Ouest.

     Il s'agit d'un moulin à tour cylindrique coiffé d'un toit conique couvert de bardeaux (tuiles en bois de cèdre).

 

    Il est difficile de connaître l’époque de sa construction. Seul, le millésime de 1831 gravé sur une roue motrice peut correspondre à sa rénovation.

 

    En 1908 son dernier propriétaire, Jean Gustave LAPORTE, le légua au Bureau de Bienfaisance de Gontaud, à charge pour celui-ci de le faire inhumer dans le caveau creusé sous le moulin. Une somme de 400 francs devait servir à l’entretien du tombeau. Vu la modicité de la somme, il fut vraisemblablement laissé en l’état après la guerre de 14-18 et menacé de disparition, victime des outrages du temps et des hommes.(photo)

 

    Sa restauration fut entreprise en 1975 : charpente et toiture en tuiles plates de bois. Grâce à la ténacité de Pierre SERIN et sous l’égide du CAMESIRA 47, après accord du Conseil Municipal de Gontaud de Nogaret, la restauration complète du mécanisme fut réalisée par un groupe d’apprentis compagnons et le moulin put à nouveau fonctionner.

 

      Il est à noter qu'autrefois un moulin à vent était couplé à un moulin à eau pour pallier au manque de vent ou d'eau. Le moulin de Gibra était couplé avec le moulin à eau de FAUILLET, commune la plus proche.

wp69f927cc.png
wp42d2999d_0f.jpg